Parcours

Baignée dans le jeu théâtral, l’esprit de troupe et la folie-du-projet-pour-devenir-acteur-de-ta-vie, au sein d’un centre social d’un quartier de La Rochelle… formée à l’animation socioculturelle depuis depuis… roulée dans les sciences politiques alors que je continue de découvrir la vie, les Caraïbes surgissent dans mon imaginaire sur les bords de la Garonne… Toulouse, Guyana, Gwadada, Azimut Culture et ses sound system… partie à plusieurs reprises en Bosnie-Herzégovine avec l’association Guernica… puis direction Bénin accueillie par le CAEB, ONG béninoise créée dans les années 1950 en pleine République socialiste, et le Foyer Don Bosco de Porto-Novo : enquête sur les actions en faveur des enfants en grande difficulté, théâtre, partenariat avec la bibliothèque départementale de Porto-Novo… rupture ou continuité : passage long, douloureux mais régénérant par l’anthropologie sociale et l’ethnographie… je fréquente les bureaux et les séminaires de l’EHESS, doctorante au Centre d’Etudes Africaines, juste avant de quitter Paris, sa Guinguette Pirate, la programmation de spectacles jeune public… pour m’installer en Martinique – accueillie par l’IRD Martinique-Caraïbes, puis en Guadeloupe lieu de fondation d’une nouvelle famille… traditions théâtrales, colonisation et post colonie, mémoire, construction des identités, je fonde avec des amis l’association Pawolkout dédiée aux arts populaires martiniquais, entre recherche et création, collaborations avec Colères du Présent et résidences au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale de Arras… parallèlement formation tout-terrain : lutte contre l’illettrisme, milieu carcéral – là l’apprentissage du créole devient une nécessité pour entrer en relation (je veux dire réellement)… nouvelle rupture ou continuité chaotique : ces jours-ci, retour au pays natal, là où je ne suis pas née… et où il est toujours temps de naître…

>> Goût prononcé pour les rencontres et les découvertes, l’imprévu et le tout-est-à-construire… inlassablement. Tendance non moins prononcée pour l’exil réitéré – héritage ou nécessité ?

>>> Si j’avais un métier je voudrais qu’il soit « Agitatrice de frontières »… tout simplement…

Plus « sérieusement » :

Les activités d’animation, de formation et de recherche que je développe, au moyen d’outils apparemment hétéroclites (outils et méthodes de l’éducation populaire, méthodologie des sciences humaines, savoir anthropologique, théâtre, histoire des arts du spectacle, récits de vie et écritures collaboratives…) trouvent leur cohérence dans une démarche globale qui vise à faciliter l’accès aux savoirs et à la culture, à valoriser les savoirs pratiques et empiriques et à favoriser la création d’espaces de co-construction de savoirs.

Aujourd’hui mes intérêts se portent en priorité sur les nouvelles formes de la citoyenneté et d’une culture du bien commun. Je découvre et je m’interroge sur les formes d’une nouvelle culture numérique et sur les pratiques numériques comme savoirs de base, ce qu’elles offrent comme potentialités pour de nouvelles formes de coopération et de participation à la vie de la cité.
Chemin faisant je construis des méthodes pédagogiques et des modalités d’accompagnement des individus en situation d’insertion ainsi que des professionnels de l’éducation et du travail social. Si elles se situent à des niveaux différents, ces méthodes ont en commun d’intégrer la question de l’autonomie et de la capacité à l’auto-formation (ou à la co-formation) comme un objectif majeur à partir duquel penser les contenus de formation et les postures.

Au sein de la coopérative Artefacts, lieu de l’autonomie et de la créativité pour se frayer une voie professionnelle en même temps qu’espace de rencontres improbables, porteuses de fruits non moins probables… je tisse des collaborations fructueuses avec :

> Cyrille Giquello (« agitateur et créateur de curiosités numériques ») dans le domaine de l’accompagnement des associations et des collectivités territoriales dans l’appropriation des usages numériques collaboratifs et de l’échange d’expériences >> création du wiki Savoirscommuns, et mise en place d’un observatoire des usages collaboratifs et numériques au service de l’emploi, de l’éducation et de la citoyenneté avec les EPN associatifs et des PIJ de l’agglomération tourangelle.
> Catherine Lenoble  co-construction d’ateliers d’écriture collaborative
numérique en direction de lycéens et de publics adultes >> création d’un blog : Co-écritures – chantier ouvert d’écritures collaboratives.

Je collabore également avec le Barroco Théâtre, j’y conduis des ateliers de théâtre en direction de collégiens et d’adultes, et je fais partie de l’équipe « théâtre-forum ».

Je suis aussi engagée dans le Collectif Ohé du Bateau qui tente de ré-ouvrir le Bateau Ivre, ancienne salle de spectacle et lieu de mémoire tourangelle…

… et membre active toute neuve d’une jeune compagnie de théâtre – Le Théâtre du sous-sol – lieu de recherche et de création théâtrale.

Laissons le reste venir patiemment…

Malvina Balmes

Publicités

2 réflexions au sujet de « Parcours »

    • Bonjour Rachel, je suppose que vous lisez le français, puisque vous vous intéressez à ce blog. Mon anglais est très moyen… Je suis très contente que mes recherches puissent nourrir d’autres réflexions, plutôt que de rester dans quelques coins de mon bureau ou de mon ordinateur. J’aimerais beaucoup pouvoir lire vos travaux lorsqu’ils seront achevés. Je me débrouille mieux dans la lecture de l’anglais… N’hésitez pas à m’envoyer des liens. Je les relaierai. Je suis enchantée de cette connexion ! Bien à vous. Malvina Balmes malvinabal at yahoo dot fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s