« Malheur à celui qui ne sait pas porter son masque »

Il y a quelque chose d’une tendresse extrême et nouée dans le regard concentré de ce petit koala qui donne la cadence à son propre pas, oublieux de l’imposante autorité qui le surplombe.

Allez savoir pourquoi, l’envie me démange le palais d’aller crier partout qu’être un bouffon ça se mérite et qu’il s’agit d’art, de savoir-faire, de savoir-être même !

J’aimerais savoir ce qu’est exactement un bouffon, quelle est sa fonction sociale et politique, et qu’ainsi soient démasqués les usurpateurs ou reconnus les talents ! N’y aurait-il pas d’autres bouffons que les « pitoyables » ?

Lire la suite

Publicités