Rassemblement

Ma Gradiva

Aux pieds de mes désirs un précipice. Au loin les pales tournent en promesse de délices, leur rythme se mêle à ma chevauchée impatiente.

– demain je me lance – ah bon ? si vite ? – oui pour toi je vais le faire, je serai appétissante dans mon habit de lumière – et ce ventre rond où vas-tu le déposer ? – je le laisserai juste à côté au bord de l’eau qui continuera de le bercer – tu l’abandonnes ? – non pas du tout, il est mon éternité, je me déshabille juste un moment pour mieux te regarder et t’offrir mon cœur nu – tu vas trop vite – non je suis prête – tu vas trop loin trop vite – oui je suis prête.

Lire la suite

A propos de quelques difficultés à faire de l’anthropologie du théâtre à la Martinique

Commençons par un commencement. Lorsqu’un jour je rencontrai Richard Price, il m’invita à commencer : « Il faut commencer, le reste suivra… ». C’est ce que je veux faire aujourd’hui en faisant un petit saut en arrière.

Une des premières interventions que j’ai eu l’opportunité de faire alors que je menais des recherches dans le cadre de ma thèse en anthropologie, a été à l’occasion d’un colloque sur le métissage organisé par l’IRD Martinique-Caraïbe et le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) de la Martinique. Comme je ne travaillais pas particulièrement sur cette thématique, j’avais imaginé partir de mon parcours pour questionner la relation anthropologique et les liens qui se tissent, particulièrement lorsqu’on travaille avec des artistes. J’en publie aujourd’hui l’essentiel, en guise de re-commencement.

Lire la suite